BIERES

Nous brassons tous les mois deux ou trois marmites de BAF durant des brassages ouverts à nos adhérents. Depuis trois ans nous avons exploré pas mal de styles différents ! Plus de 20 BAF sont nées … certaines qu’on adorent et qu’on refait à l’occasion et d’autres … et bien d’autres ;o) … A chaque fois c’est l’occasion d’explorer un univers nouveau et de faire travailler notre infographiste fou ou de proposer aux artistes du quartier Figuerolles de faire des étiquettes originales !  Nos étiquettes sont aussi un moyen de faire passer quelques messages subliminibaf …

Pour trouver des BAF … et bien il faut être adhérent de notre association (un email à contact@la-baf.org pour les infos) ou venir à nos événements.

Ci dessous la liste de ce que nous brassons depuis le début ! 

SAISON #4 

La McSaffaBAF

McSaffaBAF

La Docteur Roux & Mister BAF

docteurRoux-MrBaf

La BAFLAB #2017

BAFLAB_2017

La BAF Métèque

LaBafMeteque

La CocoBAF

cocobaf

La GainsBAF

gsbaf_rvb

La TOPINABAF

TOPINABAF

La BAF de JOUVENCE

BAFJOUVENCE

La DarkBAF

darkbaf

La BAF de son maître

baf-hapax

La Doudou BAF

DOUDOUBAF

L’Or en BAF

l'or_en_baf

 

La BAFKILLER

BAFKILLER

 

La BAFTHAZAR

BAFTHAZAR

L’ ABBAF

ABBAF

SAISON #3 

L’OPENBAF#7 : La BAFRODISIAK

Et une nouvelle venue concoctée en mode OpenBaf avec amour par Pachka et Marc … avec encore ! une magnifique étiquette de Florence H !! que du plaisir sans modération ;o) Toujours le même principe : un adhérent qui a déjà assisté à toutes les étapes de brassage peut demander à faire une Openbaf. Il s’occupe alors de toutes les étapes, de la vérification des stocks, la conception de la recette, le brassage, le soutirage, la mise en bouteille et même la conception de l’étiquette. Une fois cette épreuve réussi, l’aspirant Baffeur devient Maitre Baffeur et pourra par la suite coordonner les brassages dans l’association ! Pour cette recette un mélange de Pilsner et de Carared et de Seigle pour les malts. Un houblonnage léger au Centennial et au Cascade et surtout des invités surprises : du miel, de l’hibiscus, du gingembre et même un peu de betterave pour la couleur !!  La douce S33 en fermentation, avec lecture de poèmes érotiques durant deux semaines, les levures ont appréciés ! Résultat, une bière rose qui va vous conduire jusqu’au bout de la nuit … à deux ou à plus si cela vous chante :o)

Bafrodisiak

L’ASTEROBAF

On avait tellement aimé notre affiche de l’APEROBAF#1 qu’on a décidé d’en faire une bière ! GoldoBAF, vaillant baffeur de l’espace … tu fais trembler les ennemies de la bière dans ta lutte du bien et du malt ! Pour cette recette on voulait obtenir une bière robuste dans le style saison (pour les connaisseurs). Du coup pour les malts du Vienna et du Carabelge. Pour les Houblons du Fuggle et du East kent golding avec un puissant dry hop en secondaire … La vaillante T58 pour y apporter ses arômes ! Résultat une belle bière blonde tendance châtain à 6.2° …  les monstroleffe et les heinekenator n’ont qu’à bien se tenir !!  GoldoBAF GO ! 

ASTEROBAF

LA LOVE’BAF

Meuh non on ne fait pas que des bières agressives à la BAF. Pour cette BAF’LOVE on a voulu y mettre notre amour, de la bière bien sur ;o) Une collab avec Gaston, un dessinateur de Montpellier, qui nous a fait un superbe angelot pour l’étiquette, merci !! Au départ on voulait y mettre de la guimauve … mais trop chimique ce bonbon; alors on a opté pour de la purée de framboise et de cerise ajouté lors de l’ébullition. On aurait bien voulu obtenir une couleur rose mais bon cela sera pour la prochaine. Les fruits ont apportés un petit gout caractéristique ! mais aussi du dépôt au fond de la bouteille … donc à servir rapidement ! Du cotés de la recette Pils, Munich et Biscuit pour les grains. Mosaic et Citra pour les houblons. Et surtout beaucoup d’amour à la fabrication ! pour le degré d’alcool … 6.9° évidement !

Baf&Love

LA JAHRASTAFABAF

Une bière comme un hommage à Bob ! … pas une bières au chanvre … non non ;o) c’est juste le gout qui nous intéressait ! … Après plusieurs tentatives, nous avons enfin trouvé la bonne combinaison de houblons aromatiques qui donne à cette bière un bon gout de Bob :o)) Un mélange de malt Pils, de Munich et de Biscuit pour le grain. Un soupçon de Colombus mais surtout une tonne de Mosaic et de Citra pour les houblons. Enfin un houblonnage à cru d’enfer en secondaire avec du Mosaic et du Simcoe en quantité phénoménale. La levure US05 y a séjourné durant 2 semaines et on s’est relayé dans le fermentarium pour lui jouer l’intégrale de Bob Marley avant de la mettre en bouteille. Résultat une super blonde à 5.5° qui sent bon l’exotisme ! Jah love !!

Jahrastafabaf

L’OPENBAF#6 : La BAF à MARCEL 

Et hop ! deux nouveaux maître baffeurs à la BAF. Cette fois c’est Max et Sedat qui s’y sont collés avec une en ligne de mire une blonde aux accents du sud ! Toujours le même principe : un adhérent qui a déjà assisté à toutes les étapes de brassage peut demander à faire une Openbaf. Il s’occupe alors de toutes les étapes, de la vérification des stocks, la conception de la recette, le brassage, le soutirage, la mise en bouteille et même la conception de l’étiquette. Une fois cette épreuve réussi, l’aspirant Baffeur devient Maitre Baffeur et pourra par la suite coordonner les brassages dans l’association ! Pour cette recette un mélange de Pilsner et de carabelge pour les malts. Un houblonnage léger au Citra et au Cascade et surtout un invité surprise du ROMARIN (oui, oui !).  L’US05 en fermentation. Résultat, une bière avé l’accent qui sent bon le soleil :o)

Open6

LA BAFLAB

Vous prendrez bien une pinte de science ?? Parce que dans les labo on parle aussi de bière, euh … , enfin parce que dans les bars on parle aussi de science, euh …, non plutôt parce que dans les labo on ne parle pas que de science, euh … non … arghhh !!! Pour mettre tout ça au clair on a brasser avec l’association Pint of Science Montpellier une BAFLAB. Une bière d’influence Belge plutôt bien houblonnée dans le style saison … Du Pilsner et Carabelge pour les malts; Simcoe et Cascade pour les Houblon ainsi qu’un dryhop d’enfer au Chinook (et oui !). La classique S33 comme levure pour manger de la science et boire de la bonne bière en prime !

BAFlab

L’ENERBAF

Prêt pour la révolution énergébaf ? Une belle collaboration avec l’équipe d’Enercoop Montpellier qui est venue en force pour brasser cette belle bière ambrée avec nous ! Une de nos plus belle réalisation :o)) Pilsner et Caraamber pour les malts. Hallertauer Hersbrucker et Cascade pour les houblons avec un bon dryhop au Cascade pour corser le tout ! US05 bien sur pour cette bière au gout d’American Amber Ales … Alors viendez and JOIN THE RESISTANCE ! Alcool 6.5°.

Enerbaf

La GODZIBAF

Attention danger ! Godzibaf est dans le quartier et vient de prendre en otage une de nos bière phare, la Bukowbaf … C’est simple, on a fait une recette de double IPA mais une levure sauvage c’est invitée dans nos fermenteurs et le résultat ne correspond pas à la recette initiale. La bière est suave avec un gout de lambic fruitée (goût aigre-doux sucré). Mais on ne s’est pas découragé, on a pondu une nouvelle étiquette et un nouveau concept : le détournement de bière par Godzibaf !! Alcool 9° quand même ;o)

Godzibaf

La BRAMABAF

En Inde, dans la tradition brahmanique il y a 3000 ans la divinité Surā Devi est née de la mousse produite du barattage de l’océan par les devas et les asuras; la bière-surā sortie alors de l’écume de la fermentation du riz, de l’orge et des lentilles ! Et bien on a essayé et ça marche !!! Une bière avec comme matière 20% de riz, 10% de lentilles corails et 70% de grain (Pils et Carared). Que du Colombus pour le houblon et de l’US05 en levure, comme à clin d’oeil à Christophe qui s’est trompé de chemin en cherchant les Indes le con ! Résultat une belle couleur orangée et une bière assez sèche et désaltérante spécialement brassée pour le Festivale du BRAM 2016 ! Comme ils disaient il y a 3200 ans : « Puissent nos cerveaux pisser comme bœuf au milieu du pot. ». Alcool

BramaBaf

La BANANABAF

Une bière à la banane en hommage au Velvet et a Warhol ! En mode totale impro sur la recette (ou « fonds de tiroirs » comme vous préférez). Elle a été brassée durant un Nocturabaf (20h-5h du mat !) mémorable que Lou Reed n’aurait pas renié ;o) En matière, on y a mis 30% de banane et 70% de grain (Pils, Pale, Munich et Marris otter). On a chanté Sunday Morning a tue tête pendant tout l’empatage ! Amarillo, Aramis et Simcoe pour les houblons avec la levure S33 pour adoucir le tout ! A la dégustation vous retrouverez une très légère odeur de banane, et son gout n’arrivera vraiment que vers la fin de la bouteille : pour une fois on mélange le fond et on boit le dépôt :o) … Alcool 6.7° comme par hasard pour ceux qui connaissent un peu leur Velvet …

Bananabaf

La BUKOWBAF

On voulait une bière sans concession, obscène et poétique, à l’image de Bukowsky … bref une double IPA s’imposait. Elle est, ambrée, insolemment houblonnées et son amertume est totale. Un mélange de Vienne, de Pils, de carared et de specialB pour les malts. Amarillo, Magnun, Cascade et Chinaski … euh pardon Chinock pour les houblons … Les levures (US05) y ont partouzées au moins trois semaines dans un bain de Cascade en dryhop … Nous nous sommes relayés dans le fermentarium pour leur lire l’intégrale des poèmes de Love is a dog from hell … Résultat, vous allez faire la même tête que Hawk à la première dégustation, vos repères seront perdus … et puis après la deuxième gorgée vous commencerez à distinguer la complexité des arômes derrière la force du Houblon … à la troisième gorgée you’ll decide to live your life so well that death will tremble to take you ! Alcool 9.2°, on pouvait pas faire moins … Merci Hawk !

Bukowbaf

La NOBAFARAN

Une bière en hommage aux anarchistes (pour changer …) Espagnoles (ah ! là c’est nouveau …) ! Une blonde un peu relevée qui vous donne envie de botter le cul des fachos si jamais il leur prenait l’envie de revenir au pouvoir ! Faut pas relâcher votre vigilance camarades, ils rodent … Pour les malts du Pils et du CaraPils. Pour les houblons c’est la fête, du Aramis, du Styrian Holdings, du Saaz et de l’Amarillo ! La levure S33 y a chanté des chants révolutionnaires durant deux semaines. Et Léo Ferré bien sûr pour leur chanter une berceuse … Alcool 8.2° quand même …

NoBafaran

La MEXICABAF

Bière blonde au Piment ! Trouver la bonne concentration de piment n’a pas été une tâche facile mais nous sommes assez contents du résultat ! Une touche sucrée pour adoucir el piquante et voilà une bière qui sent bon le Mexique ! Ne vous inquiétez pas c’est surtout le goût du piment que vous allez y retrouver pas le piquant ;o) Un mélange de Pils et de Pale Ale pour les malts. Mosaic, Magnum et Colombus pour les Houblons. Une levure américaine (la US05) pour continuer dans le thème. Résultat une IPA avec du tempérament ! A nouveau Florence H pour le visuel et une chanson mexicaine pour réveiller les morts ! … Alcool 6.5°.
Mexicabaf

La BAOBAF

Une bière au pain de singe et à la noix de cola, c’est possible ? une bière aphrodisiaque qui repousse le mauvais esprit et vous donne de la chance, c’est possible ? Mais OUI bien sûr, c’est la BAOBAF ! Enfin une bière bioénergétique reliée au cosmos et à l’eau delà :o) Pour les malts : Pale Ale, CaramunichII et CarafaI. Pour les houblons Chinook et Cascade. Et surtout du Pain de singe à l’empatage et de la noix de cola pour réveiller les morts … Elle répare les disques durs, règle les problèmes de plomberie et rendra votre voisin ou voisine amoureux(se) de vous. Résultats rapides (4 jours), 100% de réussite.

Baobaf

La BAFKOUNINE

On voulait faire une bière d’influence anarchiste Belge, une fois ! avec au passage un petit hommage pour notre anarchiste préféré: Ni dieux, ni maître mais des BAF bien sûr ! Pour les malts c’est le bordel: Marris Otter, Pale Ale, Melanoide, Spécial W et CarafaII ! Pour les houblons c’est plus simple: Magnum pour l’amertume et East Kent Golding pour adoucir le tout. US05 comme levure, rien que pour enrager nos amis Russes. Résultat, une belle rouge légère mais sans concession !! avec en prime une faute sur l’étiquette (Kounine avec un K bordel !) ;o) on se rattrapera pour la prochaine … Alcool 6.7°.

Bafkounine

La BAFCAROT

Une bière à la soupe, vous y croyez ? et bien c’est fait ! pour la Soupape, 1ère fête de la soupe organisée dans la rue Saint Etienne à Figuerolles. Pour le cotés soupe on a écarté les navets, pomme de terre et autre tubercules fades … On a plutôt opté pour de la carotte (d’ou le nom de la bière) et du potimaron en quantité ajouté pendant l’empannage (30% de la matière !). Le secret c’est de les faire cuire avant …  Bonne odeur pendant le brassage garantie :o) Pour les malts du Pils, du Caramunich et du Munich. Pour les Houblons quelques louches de Northern Brewer et de Fuggle. La robuste US05 pour la fermentation et la soupe était prête ! Gros succès pendant la Soupape, il n’y en avait dèjà plus alors que la soirée avait à peine commencée :o). Du coup on la refaite cette année pour la Soupape 2 !

Bafcarotte

La BARTABAF

Au départ, une collaboration avec nos amis de la Barbote pour cette bière blonde d’influence triple belge. Maintenant une classique de la BAF. Pilsner et Cara Belge pour les malts. East Kent Goldings et Saaz pour les houblons. Pour renforcer la belle on y a ajouté de l’écorce d’orange douce et pour sécher la bête des graines de coriandre. Joseph Karôm et Rico aux manettes pour l’étiquette dans une ambiance Bar-tabac digne de nos grands-mères  … et quelques brèves de comptoir en prime pour égailler votre dégustation. Alcool 8.5°, elles sont costaudes les Belges !

Bartabaf

La BAFNOTDEAD

Tous les voyants sont au rouge pour cette IPA. On s’est fait plaisir avec une bière blonde houblonnée aux arômes puissants ! Avec en prime une superbe étiquette de Florence H, que du bonheur :o) Pour cette recette que du Pale ale pour le malt. Un mélange de Colombus et d’Amarillo pour les houblons et un houblonnage à cru d’enfer à base de Williamette. La robuste US05 pour la fermentation et après trois semaines on se retrouve avec une superbe bière bonne à réveiller le punk qui est en vous ! D’ailleurs, on vous a mis les paroles de Punk’s Not Dead des Exploited pour vous rafraichir la mémoire. Alcool seulement 5.7°, et oui … un peu de douceur dans un monde de Punk !
Bafnotdead

La BLACKSABBAF

Nous voulions essayer une stout … au départ on envisageait une recette classique mais après avoir goûté la Black IPA d’Emelisse, nous avons décidé de pousser les curseurs un peu plus loin  … plus de matière pour taquiner les 8° et de houblon pour corser le tout. Malts: Pale ale, Vienna, Aroma et CarafaIII avec des flocons d’orge pour améliorer la mousse … Houblons: Northern Brewer, East Kent, Saaz et Cascade. Résultat une couleur noir encre et une densité de 1073 … Levure : la T58 bien sûr ! Au final une couleur noir encre, une mousse dense, un gout fort épicé, corsé avec des accents de cafés … Une étiquette qui sent bon le Heavy Metal tendance Black quand même … elle est bonne à réveiller les morts !
&nbsp
BlackSabbaf

SAISON #1 et #2

La GUMBAF 

gumbaf_3bisUne belle histoire de bière entre notre association et Gumguts qui organise des concerts en appartement sur Montpellier (http://gumguts.com). Ils ont participé à l’élaboration de la recette, sont venus brasser avec nous et même planché pour nous faire une superbe étiquette. Bref que du plaisir dans cette histoire, d’ailleurs qui ne fait que commencer. On a même un petit film sympa sur cette aventure : https://youtu.be/W6uyk-kLFFE . Alors pour les malts du Pilser, de l’Aroma et du Carared. De l’Aramis et du Fuggle pour les houblons. Et bien sur la S33 pour la fermentation. Résultat une belle bière ambrée, pas trop forte, idéal pour accompagner un concert bien sur !

L’OPENBAF#4 : La BRAMABAF

bramabafEncore un nouveau maître brasseur pour la BAF. Cette fois c’est Sylvain qui s’y colle avec une en ligne de mire une ambrée brassée pour le festival de la bière amateur organisé par nos amis de l’Hectare en juin à Montpellier ! Toujours le même principe : un adhérent qui a déjà assisté à toutes les étapes de brassage peut demander à faire une Openbaf. Il s’occupe alors de toutes les étapes, de la vérification des stocks, la conception de la recette, le brassage, le soutirage, la mise en bouteille et même la conception de l’étiquette. Une fois cette épreuve réussi, l’aspirant Baffeur devient Maitre Baffeur et pourra par la suite coordonner les brassages dans l’association ! Pour cette recette un mélange de Pale ale et de Munich pour les malts. Du Nelson Sauvin, du Motueka et du Cascade pour les houblons ! La S33 en fermentation. Résultat, une bière ambrée et bien houblonnée qui donne envie de pousser un BRAM de plaisir.

La MEXICABAF

MEXICABAF_fondperduUne bière au piment vous en rêviez ? et bien on l’a faite :o) Trouver la bonne concentration de piment n’a pas été une tâche facile mais nous sommes assez content du résultat ! une touche de miel pour adoucir el piquante et voila une bière qui sent bon le Mexique ! Avec deux version dont une qui contient des piments dans la bouteille … muy caliente !! Pour cette dernière c’est plutôt des shooters qui faut utiliser pour la boire ;) Un mélange de Pils et de Pale Ale pour les malts. Mosaic, Magnum et Colombus pour les Houblon. Piments et Miel du Mexique et une levure américaine (la US05) pour continuer dans le thème. Résultat une IPA au tempérament de feux !

L’OPENBAF#3 : La BASTON LABAF

OPENBAF3_fondperduEncore un nouveau maître brasseur pour la BAF. Cette fois c’est Thomas qui s’y colle avec une en ligne de mire une double IPA !! Toujours le même principe : un adhérent qui a déjà assisté à toutes les étapes de brassage peut demander à faire une Openbaf. Il s’occupe alors de toutes les étapes, de la vérification des stocks, la conception de la recette, le brassage, le soutirage, la mise en bouteille et même la conception de l’étiquette. Une fois cette épreuve réussi, l’aspirant Baffeur devient Maitre Baffeur et pourra par la suite coordonner les brassages dans l’association ! Pour cette recette un mélange de Pale ale et du CaraMunich II pour les malts. Du Citra, du Citra et encore du Citra pour les houblons ! Un houblonage a cru avec … devinez … du Citra !! La robuste US05 en fermentation. Résultat, une bière qui sent fort et qui goutte bon !!

L’ABRACADAFAF

ABRACADABAF_fondperduY a des jours ou rien ne se passe comme prévu … Pour cette bière on avait prévu une recette de BAFKIPILS, une Pils bien sèche … Mais durant le brassage pour une raison inconnue, des malts et des houblons non prévus ont été ajoutés ! impossible de vous donner la recette car bien sur rien n’a été noté … Bref, un peu comme si nos druides avaient reçues un coup de menhir sur la tête ! Résultat une bière blonde plutôt trouble et chargée en levure … une Pils qui se transforme en Blanche ! un vrai tour de magie !! Alors plutôt que de crier au sacrilège on a préféré en faire un hommage aux mystères de la magie des druides qui se sont pris un coup sur la tête ;)

La BAFCAROT 

Capture d’écran 2015-02-27 à 21.22.18Une bière à la soupe, vous y croyez ? et bien c’est fait ! pour la Soupape, 1ère fête de la soupe organisée dans la rue Saint Etienne à Figuerolles. Pour le cotés soupe on a écarté les navets, pomme de terre et autre tubercules fades … On a plutôt opté pour de la carotte (d’ou le nom de la bière) et du potimaron en quantité ajouté pendant l’empatage. Le secret c’est de les faire cuire avant …  Bonne odeur pendant le brassage garantie :o) Pour les malts du Pils, du Caramunich et du Munich. Pour les Houblons quelques louches de Northern Brewer et de Triskel. Notre bonne vielle S33 pour la fermentation et la soupe était prête ! Gros succès pendant la Soupape, il n’y en avait dèjà plus alors que la soirée avait à peine commencée :o)

La BAFKOUNINE

Capture d’écran 2015-02-27 à 21.22.35On voulait faire une bière d’influence anarchiste Belge une fois ! mais … pas une mais deux bières aux couleurs noire et rouge !! c’est pas parce qu’on est un peu anar et qu’on a pas réussit à ce mettre d’accord sur la couleur … plutôt qu’on voulait essayer de faire deux bières pour la même étiquette :o) enfin une étiquette sur fond noir et une autre sur fond rouge bien sur. Un petit hommage pour notre anarchiste préféré au passage aussi : Ni dieux, ni maître mais des BAF bien sur ! Pour les malts une base commune de Pale Ale et de CaraAroma, du Carared pour la rouge et du Carafa pour la noire. Meme base de houblon aussi: Fuggle et Cascade. Pour les levures, l’Abbaye de Safbrew pour la noire, S33 et T58 pour la rouge. Résultat, deux belles bières complémentaires, légères mais sans concession !!

La BAFNOTDEAD

BAFNOTDEADBAF is not dead … but bien raide !! Tous les voyants sont au rouges … on s’est fait plaisir avec une bière blonde bien burnée … eux je veux dire bien houblonnée aux arômes puissants  ! Avec en prime une superbe étiquette  de Florence H, que du bonheur :o) Pour cette recette que du Pale ale pour le malt. Un mélange de Chinook, de Centenniale, de Simcoe et de Nelson Sauvin pour les houblons et un houblonnage a cru d’enfer à base de Athanum et de Nelson Sauvin. La robuste US05 pour la fermentation et après trois semaines on se retrouve avec une superbe bière bonne à réveiller les vieux punk mort ;o)

L’OPENBAF#2 : La BAF de Noel 

OpenBAF-2Encore un nouveau maître brasseur pour la BAF. Cette fois c’est Johan qui s’y colle avec une recette de saison, une bière de Noel franchement épicée !! Toujours le même principe : un adhérent qui a déjà assisté à toutes les étapes de brassage peut demander à faire une Openbaf. Il s’occupe alors de toutes les étapes, de la vérification des stocks, la conception de la recette, le brassage, le soutirage, la mise en bouteille et même la conception de l’étiquette. Une fois cette épreuve réussi, l’aspirant Baffeur devient Maitre Baffeur et pourra par la suite coordonner les brassages dans l’association ! Pour cette recette un mélange de Pale ale, de Meladoidin et de Spécial B pour les malts. Northern Brewer, Centeniale et Simcoe pour les houblons. La fameuse WB06 en fermentation et des épices en pagaille : Canelle, Clou de Girofle, Muscade, cardamome, Badiane, Coriandre et Gingembre frais !! Résultat, une bière qui sent bon et qui goutte fort !!

La BAF@ADN #3

10460241_896855373666012_1390135485895196354_nDécidément avec l’Atelier du Nord c’est une histoire d’amour ! Pour leur Marché de Noel de décembre 2014 nous leur avons fait une nouvelle bière. Une bière presque légendaire d’ailleurs car nous avons malheureusement perdu plus de la moitié de la prod à cause d’un joint défaillant (un comble pour ceux qui nous connaissent !!) … Bref …  Pour l’étiquette, c’est Rico qui nous a fait un visuel toujours dans l’esprit de l’ADN (merci !!). Pour les malts, un mélange de Pilsner, de Biscuit et d’Abbaye. Du coriandre en masse pour épicer le tout ! Pour les houblons, de l’aramis et du Mosaic. Notre bonne vielle S33 pour trois semaines de fermentation. Résultat, une bière légèrement ambrée à tendance Belge qui s’assume !!

La JAHRASTAFABAF

Capture d’écran 2015-02-18 à 19.54.29Une bière comme un hommage à Bob ! pas une de ces bières au chanvre aux soit disant effets … Non, la c’est le gout qui nous intéressait ! nous voulions retrouver le gout de ces herbes paradisiaque mais sans utiliser d’extraits artificielles ;o) … Après plusieurs tentatives, nous avons opté pour une semi-blanche à la mangue … Ici encore on tâtonne, on utilise de la mangue séchée durant le brassage et on y a glissé quelques mangues fraiches aussi en secondaire avec un houblonnage à cru à base de Mosaic et Simcoe qui sont réputés pour leur gout exotique … Encore du travail pour améliorer la recette mais on tient quelque chose ! Un mélange de malt Pils, et de froment blond pour le grain. Mosaic, Cascade et Simcoe pour les houblons. Avec un bon houblonnage à cru en secondaire avec du Mosaic et Simcoe. La levure WBO6 y a séjourné durant 3 semaines et on s’est relayé dans le fermentarium pour lui jouer l’intégrale de Bob Marley avant de la mettre en bouteilles …

L’OPENBAF#1 : La brune des Ardennes 

OpenBAFPour devenir Maitre Baffeur nous avons imaginé un rituel efficace. Un adhérent qui a déjà assisté à toutes les étapes de brassage peut demander à faire une Openbaf. Le principe est simple, il s’occupe alors de toutes les étapes, de la vérification des stocks, la conception de la recette, le brassage, le soutirage, la mise en bouteille et même la conception de l’étiquette. Une fois cette épreuve réussi, l’aspirant Baffeur devient Maitre Baffeur et pourra par la suite coordonner les brassages dans l’association ! Pour cette première OpenBaf, c’est Thibault qui s’y est collé en proposant une recette inspiré des brunes des ardennes. Un mélange de Pils, de carafe, de caramunich de chocolat et de specialB pour les malts. Styrian Goldingset Colombus pour les houblons.

La BUKOWBAF

bukowbaf_finalOn voulait une bière sans concession, obscène et poétique, à l’image de Bukowsky … bref une double IPA  (India Pale Ale) s’imposait. Elle est, rouge, insolemment houblonnées et son amertume est totale. Un mélange de Vienne, de Pils, de carared et de specialB pour les malts. Amarillo, Magnun, Cascade et Chinaski … euh pardon Chinock pour les houblons … Les levures y ont partouzées au moins trois semaines dans un bain de Cascade et de Triskel en secondaire … Nous nous sommes relayés dans le fermentarium pour leur lire l’intégrale des poèmes de Love is a dog from hell … Résultat, vous allez faire la même tête que Hawk à la première dégustation, vos repères seront perdus … et puis après la deuxième gorgée vous commencerez à distinguer la complexité des arômes derrière la force du Houblon … à la troisième gorgée you’ll decide to live your life so well that death will tremble to take you ! Merci Hawk !

La BAF@ADN de Printemps

biere de printempsSi le mot « artisanal » à un sens, c’est bien pour cette bière ! Deuxième opus de la BAF@ADN, cette fois ci pour le printemps et à l’occasion trois jours d’expo à l’Atelier Du Nord nous avons avec Pierre et la bande de l’ADN, imaginé une bière de printemps. Concoctée ensemble du début à la fin et même avec même un petit bonus final (private joke), c’est certainement une des bières sur laquelle le plus de gens se sont penchés depuis que nous avons commencé à brasser. Chaque bouteille a été manipulée par au moins 6 personnes, bichonnée, retournée, re-bichonée ! Pour l’étiquette, c’est Bertrand Lecointre qui nous a fait un visuel bien dans l’esprit de l’ADN (merci !!). Pour les malts, un mélange de Pilsner, de Vienna et de Pale en base et en aromatique: de l’abbaye, de l’aroma et du carared. Pour les houblons, du Nugget et du Savinjski Golding durant le brassage et de l’Aramis et du Triskel en cru durant une semaine en secondaire. Résultat, une bière qui sent bon le printemps, qui se boit très fraiche pour apprécier les arômes d’agrume et le piquant du Triskel avec même un petit gout de pomme verte en finale.

La BAFMAMA

Capture d’écran 2015-02-27 à 21.12.54Un peu de magie dans un monde de BAF … Nous voulions une imperiale stout aphrodisiaque à base de gingembre et de noix de cola … La recette a été longuement discutée sur F-BAF (merci Joan et Julianne !) pour trouver les combinaisons de malt et de houblon qui pouvaient se marier avec ces deux ingrédients imposés … Notamment pour balancer l’astringence de la noix de cola … Au final, pour les malts, Pale ale, Chocolat et Mélano; pour les houblons Bouclier et Hallertau; et pour la levure une Belgian strong ale … Un palier dextrine intense et une fermentation un peu plus longue que d’habitude pour favoriser la richesse aromatique et hop en bouteille. Résultat une bière riche, d’un noir profond aux arômes de cafés et de chocolat ou certains retrouvent même l’astringence de la cola (légère) et le piquant du gingembre (très léger). Une première version donc pour cette BAFMAMA qui ne sera surement pas la dernière !! Quand à ses propriétés magiques … elles sont inscrites sur l’étiquette, satisfaction garantie à 100% !

La FROM’BAF

frombaf_FinaleLe vin et le fromage … c’est Has-Been !! La Bière attaque ;o) … Pour célébrer l’ouverture du premier bar à Fromage de Montpellier (La Fine Mouche) nous avons avec l’aide de Marie et Sophie imaginé une Bière A Fromage … Sur la base de notre BAF#6 nous avons ajouté un peu d’amertume et réduit le corps pour mettre cette bière à l’écoute des fromages … Pour les malts, du Pils, du Vienna, du Crystal et de l’Aromatique; Pour les houblons du Hallertauer, du Styrian, du Brewer Gold et du Challenger; du coriandre et de l’orange amère; Une strong belgian ale comme levure pour couronner le tout et un peu de candy brun pour taquiner les 8° … Résultat une bière qui saura accompagner les fromages les plus forts tout en apportant des touches aromatiques très complémentaires à la degustation. Une couleur brun clair, du corps du corps et encore du corps :o) … du houblon présent mais pas envahissant. 

La TRIPLE BAF 

Triple_grasCertains voient double … nous c’est triple !! D’abord parce que cette bière contient trois grains, l’orge (Pils 3EBC), le froment (blé tendre) et l’avoine (en  flocons); et bien sur parce que … disons que sa consommation sans modération à tendance à tripler la vision (le fameux troisième oeil de la BAF…) … Une bière d’influence Belge, douce et claire, aux arômes de foin, de pain et d’abricot. Un peu de sucre candy pour aller taquiner les 9° sans perdre en clarté. Pour les houblons, herbes sèches (Styrian Golding) et fruits (Aramis) avec un léger houblonnage à cru. Pour cette brasée nous avons divisé le mout en deux pour faire une fermentation avec une levure de type « Belge Ardenne » et une autre avec un mélange de S33 et de T58. Résultat la première est plus paille et sent le fruit sec alors que la deuxième est toute en rondeur avec des accents de fruits exotiques. Une belle mousse blanche et compacte pour recouvrir le tout et un pétillant plutôt gai !!! Enfin un hommage au maitre Gotlib pour l’étiquette et le tour est joué. Bien sur, à consommer avec extrême modération …

La FRANKENBAF

Frankenbaf_vert_sizeNous avons décidé de nous laisser guider par le hasard et de produire une bière pour terminer les stocks avant une nouvelle commande de matière première … C’est la Frankenbaf ! elle sera différente à chaque fois … Bien sur on ne fait pas n’importe quoi, mais plutôt une improvisation à partir de ce que nous avons en stock au moment du brassage.  Du coup cela donne pour cette première Frankenbaf … Malts : Pils, Pale, Vienne, Cara red, Abbaye et Aroma (rien que ça !) et pour les Houblons : Northern brewer, Challenger, Brewer Gold et Cascade en pagaille … Houblonage à cru avec de l’Aramis … Levure S33 (on en a toujours sous le coude). Résultat une belle bière d’influence Belge, couleur dorée, des notes de pain d’épices et surtout de la douceur !! comme quoi notre Frankenbaf#1 a un vrai coeur d’or, sous sa mine patibulaire … l’expérimentation à du bon ! De la à dire que notre meilleure bière a été produite par hasard … il n’y a qu’un pas ;o) Elle sera distribuée le samedi 22 février lors de notre prochain brassage ! qu’on se le dise !!

La BAFKIPILS

BAF_GreenPour profiter de la température basse naturelle de monsieur Hiver, nous avions décidé de faire une Pils, bière de fermentation basse par excellence. Ici notre objectif était de faire une bière claire, légère et  fleurie. Malts: Pils et Munich Light. Houblons: Northern Brewer, Hallertau et Saaz. Résultat une belle couleur dorée et une densité de 1056 …Levure : la S23 … Ensuite deux semaines de primaire à moins de 15° … durant ce temps de fermentation, nous avons essayé l’houblonnage à cru en y ajoutant du Saaz en quantité ! Résultat une bière légère (enfin suivant les critères de la BAF …) à 6°, belle couleur paille/or et un bon gout de houblon au final. Une mousse légère et du pétillant pour ceux qui utilisent de vrais verres à bières … Elle sera distribuée le samedi 22 février lors de notre prochain brassage ! qu’on se le dise !!

La BLACK SABBAF

BlackSabbafNous voulions essayer une stout … au départ on envisageait une recette classique mais après avoir goûté la Black IPA d’Emelisse, nous avons décidé de pousser les curseurs un peu dans le rouge … plus de matière pour taquiner les 8° et de houblon pour corser le tout. Malts: Pale ale, Vienna, Aroma et Black 1400 avec des flocons d’orge pour améliorer la mousse … Houblons: Northern Brewer, East Kent, Saaz et Cascade. Résultat une couleur noir encre et une densité de 1073 … Levure : la T58 bien sûr, avec pour cette fois en plus 10 litres de moût pour lesquels nous avons essayé de préparer un pied de cuve à partir de levure congelées (le début de l’autonomie en levure pour la BAF …). Ensuite une semaine de primaire à 22° … Après le soutirage elle affichait 1019 au compteur … Mise en bouteille avec une étiquette spéciale pour l’occasion … Au final une couleur noir encre, une mousse dense, un gout fort épicé, corsé avec des accents de cafés … bonne à réveiller les morts !

La BAF#6 

BAF_RougeUne nouvelle expérience pour les Baffeurs … Il s’agissait de faire une bière ambrée, forte, fruitée, au gout de malt prononcé. Dans le style de certaines trappistes belges. Pour nous aussi l’occasion d’utiliser une nouvelle souche de levure (la T58) qui supporte bien un fort degré d’alcool en association avec sa petite soeur (la S33) qui apporte une bonne longueur en bouche. Une longue semaine de fermentation primaire suivie de trois semaines de  secondaire (avec en prime une petite frayeur à cause de notre réfractomètre …). Puis un mois de garde en bouteille … Bref elle est prête, elle est bonne, très fruitée, puissante, un must. Une bière qui de plus va aller en s’améliorant au fil des mois … Elle sera proposée à nos adhérents le 15 décembre lors de notre tempête de BAF (profitez en pour venir adhérer !). Ensuite, si il en reste, comme d’habitude elle sera disponible dans le quartier sur demande.

La BAF@ADN

Baf en cri 6Une belle journée de brassage avec nos amis de l’ADN … Nous avons transporté toute notre petite brasserie dans l’atelier des 5 artistes de l’Atelier du Nord … poussé sculptures, peintures et costumes pour y mettre nos deux marmites de 100 litres … Expérience collective magique … Résultat : une très belle bière blonde aux fortes senteurs de houblon, d’agrumes (certains y trouvent même un gout d’anis …), avec une amertume décomplexée … Nous avions fait appel à notre bonne vielle levure S04 pour nous éviter les surprises et assurer une belle clarté à cette bière. Fermentation dans l’atelier ou Pierre et Patricia ont littéralement couvé les futs durant une semaine … deux semaines de secondaire et bien sur un mois de garde en bouteille … Et la dessus, Mathieu Renault qui nous fait une super étiquette ! L’ADN qui devient autonome en bière, ça ce fête !!

La Cervoise de l’ADN

IMG_3096Pierre a insisté pour qu’on brasse aussi au feu de bois sur une de ses créations (aussi belle qu’utile !) … Nous avons profité de la journée de brassage à l’ADN pour tenter l’expérience … Brassage autogéré par les artistes de l’ADN, à peine supervisé par les Baffeurs. Une filtration qui n’a pas bénéficié d’un gâteau de drêche suffisamment épais et une main généreuse sur le houblon nous ont fait craindre le pire … L’amertume et la clarté du breuvage après fermentation nous ont inquiétés … aussi nous l’avons sucré au miel à l’embouteillage … Et la miracle, après le mois réglementaire de garde … elle est détonante ! très amer certes mais admirablement fleurie avec de fort accents végétaux, rafraichissante ! Un petit bijou … numéroté, car il n’y en a que 20 bouteilles … (enfin plus que 17 maintenant … hips !). Merci Pierre !

Et toutes les autres 

BAFDurant presque un an nous avons brassé quelques centaines de litres pour nous faire la main et comprendre un peu plus l’art du brassage. Il y a eu la #1 (avec notre gourou Vincent) , la #2 (une belle IPA), la #3 (l’explosive), la #4 (la Pils dru), la #5 (une autre IPA, décidément !) … les BAF expérimentales (#a au thym, #d à la châtaigne, #e à la figue …), des ovnis : la fameuse Poutre de Bamako (#b: noix de cola, cacao, gingembre) et même la Bifle (#c: fleurs d’ibiscus, écorce de quinquina) … merci vice présidente pour ce nom fleurie au passage ! …  toutes des aventures ! Toutes testées, goutées, re-goutées … Personne n’est tombé malade, et nos amis nous en on même redemandés !

 

Share Button